March 2017 /262

Vous êtes ici !

Nouveau plan de signalisation au Sart-Tilman

Signalisation-3Deux ans après la modification des noms de voiries (B52, P30, B5c et autres P44) au profit d’adresses plus évocatrices comme le clos Mercator, l’allée de la Découverte ou la rue des Pôles et un système hiérarchisé de guidance en sept quartiers – plus cohérent et intuitif pour les utilisateurs –, une mutation subséquente se profile sur le campus du Sart-Tilman. Après le changement d’adressage, donc, voici le nouveau plan de signalisation. Complètement réorganisé, il concerne tant la signalisation piétonne et cycliste que le dispositif de guidance routière. « Le nouveau système, hiérarchisé, est plus cohérent, plus intuitif et plus fonctionnel », assure Anne-Françoise Baijot, à la cellule urbanisme et mobilité de l’ARI. Si la guidance des automobilistes via les numéros de parkings est d’ores et déjà supprimée des panneaux et des esprits, ce sont les deux entrées de site universitaire (Simone David-Constant et Marcel Florkin) qu’il s’agit désormais d’identifier en premier lieu comme repères pour une orientation facilitée vers la zone nord et la zone sud du site.

Signalisation-2La signalisation routière à proprement parler a été revue en collaboration avec le Service public de Wallonie (SPW) et soumise aux impositions publiques légales en matière de voirie et de signalisation routière puisqu’elle est en grande partie réalisée sur des voiries régionales, soit les boulevards de Colonster et du Rectorat. Il s’agit d’une trentaine de grands panneaux de préavis en bleu et blanc, dédoublés à l’approche des deux grands ronds-points avec un premier panneau d’ordre général (direction des grandes localités, grands équipements) avant un panneau adapté au projet de l’université, avec les indications de directions des entrées, des différents quartiers ainsi que des bâtiments principaux (amphithéâtres de l’Europe, par exemple). Une autre catégorie de fléchage détaillé à destination des automobilistes reprend l’ensemble des informations relatives aux itinéraires. On en compte également une trentaine.

Signalisation-1Aux endroits stratégiques tels que les entrées de quartiers ou les grands arrêts de bus, dix bornes informatives ont été installées, qui permettent la localisation d’un bâtiment au moyen de plans et de schémas. « Sur chacune d’entre elles, on retrouve un plan de quartier, la représentation schématique du Sart-Tilman ainsi qu’un plan d’ensemble. Après, les piétons et les cyclistes continuent d’être dirigés par des panneaux directionnels. Une cinquantaine en tout. Il y a également la possibilité d’ajouter sur les bornes des informations ponctuelles sur des événements ou des manifestations dans les glissières vides », poursuit Anne-Françoise Baijot. Et de prévenir que le placement de ces panneaux non permanents ne pourront être placés qu’avec l’accord des ressources immobilières (ARI). Cette guidance est coiffée d’un fanion évoquant l’appellation et la couleur du quartier dans lequel se trouve l’usager, et de flèches directionnelles.

En marge de la mise en place de la nouvelle signalisation, un autre chantier sur les boulevards reste à finaliser de manière à améliorer la desserte des bus dans le domaine par la mise en service d’un site propre. Seuls les bus pourront passer sur la bande actuellement neutralisée du boulevard de Colonster, à contre-sens un peu en amont du carrefour dit de la “mort de l’automobile” jusqu’au rond-point d’entrée Polytech 1. Ils remonteront également la Grande Traverse. Ce chantier est mené conjointement par la SRWT et le SPW. « Dès que possible, l’Université communiquera à l’ensemble de la communauté les informations relatives à la date de mise en service des feux tant attendus par tous », ajoute notre interlocutrice.

* www.ulg.ac.be/sedeplacer

Fabrice Terlonge
Imprimer | printer PDF | printer Envoi par Courriel |
|
Egalement dans le n°267
Le 9 novembre, une rencontre Liège Creative y sera consacrée
Du 25 au 27 octobre, colloque "Art et science : regards croisés"
Mi-novembre, 8 étudiants de l'ULiège partiront en Chine
Du 24 au 28 octobre, le festival littéraire international Mixed Zone revient
Actualité
Actu

Un dossier du numéro d'automne de Voix Solidaires, le magazine d’UniverSud, sur les politiques, nationales, européenne et universitaire, dans ce domaine.