October 2017 /267

Le livre mémoire

Lors de la Rentrée académique du 25 septembre dernier, où fut fêté le Bicentenaire de l’ULiège, a été présenté le livre Mémoire et Prospective. Université de Liège (1817-2017) rédigé par le Pr Philippe Raxhon et Veronica Granata, assistante patrimoine dans le service d’histoire contemporaine.

«Le Liber memorialis constituait une tradition à l’Université, rappelle le Pr Raxhon. Chaque grande commémoration de son histoire était ponctuée par la sortie d’un ouvrage énorme où les professeurs des différentes Facultés étaient mis à l’honneur. Ces publications, d’une lecture difficile, bien que riches d’informations, avaient une vocation interne. Le Bicentenaire nous a donné l’occasion de produire un livre davantage tourné vers l’extérieur, à l’usage d’un public ne connaissant pas nécessairement notre Institution. D’où son esprit et sa tonalité propres. »

Il s’agit, en effet, d’un ouvrage panoramique, dont la ligne narrative met en avant l’aventure humaine qu’a constituée l’Alma mater liégeoise depuis sa naissance. La fragile Université de 1817, l’ambitieuse de 1880, la renaissante de 1930, la conquérante de 1960, la combative de 1990, la courageuse des années 2000, toutes ces étapes forment des jalons d’une traversée riche en avancées et rebondissements, rarement préservée par les aléas de l’histoire. Et le livre, chevauchant plusieurs thématiques – scientifique, économique, politique, institutionnelle – fait la part belle aux héritages et filiations qui ont constamment nourri ce périple de deux siècles.

Une autre option a aussi présidé à sa construction. Si Philippe Raxhon est un pur produit de l’université de Liège (« j’y suis depuis mes 18 ans, je fais partie des meubles », précise-t-il), Veronica Granata, docteur en histoire de l’université de Rome, n’y est que depuis l’année 2010 grâce à un mandat de post-doctorat pour chercheur étranger délivré par notre Université. Elle y a vu des choses que son collègue liégeois ne voyait plus à force de les côtoyer quotidiennement. « La politique d’accueil des chercheurs étrangers à l’université de Liège est d’une qualité peu commune à l’échelle internationale, cela tient aussi à une tradition bien ancrée », a-t-elle notamment observé. Ce double regard rend le texte de l’ouvrage accessible à tout un chacun, même s’il n’est pas un habitué des lieux décrits.

BouquinCréation éditoriale de haute tenue menée par les Presses universitaires de Liège, Mémoire et Prospective se présente sous deux versions : l’une est destinée au grand public ; l’autre, au tirage plus limité, comporte une couverture intégrant une pièce en trois dimensions de la maquette de la ville de Liège de 1730, réalisée par Gustave Ruhl et offerte à l’Université en 1910. Cette seconde version constitue une expérience technologique unique, faisant de chacun des 200 exemplaires un spécimen différent d’une grande valeur symbolique.

Mais le contenu de part et d’autre est le même, en particulier par l’abondante iconographie qui illustre un propos se déployant esthétiquement sur 200 pages.

Philippe Raxhon et Veronica Granata, Mémoire et Prospective. Université de Liège (1817-2017), Liège, Les Presses Universitaires de Liège, septembre 2017.
Commande de l’ouvrage via le site www.presses.uliege.be


Le Pr Philippe Raxhon fera une présentation du livre à la salle académique le mardi 28 novembre à 18h, place du 20-Août 7, 4000 Liège.

Henri Deleersnijder
Imprimer | printer PDF | printer Envoi par Courriel |
|
Egalement dans le n°268
Lina Rixgens, étudiante sportive
Duo de photos au musée Curtius
Entretien avec Rudi Cloots sur les projets de l'ULiège en matière de recherche
ULiège Career Center
Vers une réforme du Livre II du Code civil
L’essayer, c’est l’adopter
Actualité
Actu

Un dossier du numéro d'automne de Voix Solidaires, le magazine d’UniverSud, sur les politiques, nationales, européenne et universitaire, dans ce domaine.