November 2017 /268

Histoire de Liège

L’ouvrage Histoire de Liège. Une cité, une capitale, une métropole fera date. Fruit d’une collaboration inter-facultaire de nombreux spécialistes de l’Université, le livre synthétise les recherches scientifiques les plus récentes pour le grand public.

Liege-ThomasClarisseAlors que le dernier ouvrage traitant de l’histoire de Liège avait été publié en 1991, lui consacrer une nouvelle publication n’était que rendre justice à la Cité ardente. Les Grandes Conférences liégeoises qui, de 2015 à 2017, ont proposé un cycle d’exposés sur la ville de Simenon ont révélé l’intérêt des Liégeois pour l’histoire de leur ville et l’absence d’une synthèse à son propos. Dirigée par Bruno Demoulin, chargé de cours à l’université de Liège et ancien directeur général du service “culture” de la Province, l’équipe scientifique était mue par l’ambition d’offrir au grand public le résultat des recherches les plus récentes.

CHANGEMENT DE PERSPECTIVE

Allant de la Préhistoire à nos jours (2016) et abordant des aspects tant historiques qu’artistiques ou littéraires, le livre propose, pour les 50 dernières années, une histoire inédite. « La dernière édition de 1991, dirigée par Jacques Stiennon, était relativement impressionniste après 1945. Les dimensions politiques et institutionnelles étaient peu abordées. Il s’agit donc ici non pas d’une actualisation seulement, mais d’une sorte de défrichage permettant d’aborder les événements de cette période dans une tout autre perspective », observe la Pr Catherine Lanneau, co-auteure avec le Pr honoraire Francis Balace du chapitre “1914-2016”.

Ce point de vue neuf transcrit avec réalisme et honnêteté les renouveaux culturel, social et économique liégeois ; la rénovation de multiples institutions, à l’instar de l’Opéra royal de Wallonie ou de la salle philharmonique et les nombreuses initiatives culturelles, en témoignent. L’article n’en occulte pas pour autant les passages de crises, comme le rapporte l’historienne : « Les problèmes financiers de la ville durant les années 80 et les moyens que Liège a mis en place pour s’en sortir y sont développés. C’est une histoire sur laquelle nous avons aujourd’hui suffisamment de recul pour pouvoir l’aborder avec sérénité. »

Ce même recul a d’ailleurs quelquefois été source de difficultés : « Le texte, allant jusqu’en 2016, traite aussi d’une histoire très récente dont on a parfois pu être le témoin direct. Cette proximité chronologique peut être un souci lorsque l’on veut aborder les événements dans une perspective historienne. Il s’agit donc d’essayer de cerner, dans cette histoire immédiate, les lignes de faîte, les grandes tendances politiques, sociales, économiques en fonctionnant au jugé, avec le risque assumé d’être un jour démenti », poursuit Catherine Lanneau. Cela pose également un certain nombre de complications quant aux sources disponibles et à leur accessibilité, d’autant que les travaux sur des sujets de politique locale ne sont pas encore nombreux.

Entreprise universitaire, œuvre d’historiens, de géographes mais également de littéraires et de juristes, ce livre rappelle aussi la place centrale qu’occupe l’ULiège dans sa ville. Plus qu’une Institution, elle est le cœur de la vitalité intellectuelle et culturelle de la Cité ardente, dont elle est, après 200 ans, désormais indissociable. « L’Université a grandement participé à la redynamisation de Liège, tant d’un point de vue culturel qu’économique. C’est un lieu d’innovations et de débats intergénérationnel qui apporte à la ville une grande visibilité. », se réjouit de constater l’historienne.

AUTORITÉ POUR L’AVENIRHistoireDeLiege-cover

Cette Histoire de Liège est donc le nouveau grand livre qui, sans concession, met à nu cette cité dont Charles le Téméraire lui-même ne sut venir à bout. Résolument rigoureux, c’est un savoir de qualité que l’Université livre ici à tout Liégeois curieux de son passé mais également de son avenir.


Bruno Demoulin (dir.), Histoire de Liège. Une cité, une capitale, une métropole, Bruxelles, éditions Marot, 2017.
Avec la participation de Francis Balace, Christian Behrendt, Florence Close, Laurent Demoulin, Jean-Patrick Duchesne, Pierre-Yves Kairis, Jean-Marie Klinkenberg, Jean-Louis Kupper, Catherine Lanneau, Bernadette Mérenne-Schoumaker, Émile Mérenne, Thomas Morard, Marcel Otte, Quentin Pironnet, Philippe Raxhon et Alexis Wilkin.

Vincenzo Duminuco
Illustration : Clarisse Thomas - ESA Saint-Luc Liège, 3e Illustration
Imprimer | printer PDF | printer Envoi par Courriel |
|
Egalement dans le n°268
Lina Rixgens, étudiante sportive
Duo de photos au musée Curtius
Entretien avec Rudi Cloots sur les projets de l'ULiège en matière de recherche
ULiège Career Center
Vers une réforme du Livre II du Code civil
L’essayer, c’est l’adopter
Actualité
Actu

Un dossier du numéro d'automne de Voix Solidaires, le magazine d’UniverSud, sur les politiques, nationales, européenne et universitaire, dans ce domaine.