Novembre 2017 /268

Marc Coninx

Ouvrier en faculté d'architecture

5 DATES

11 FÉVRIER 2000

Après des études de maréchal-ferrant à Anderlecht et quelques années dans le privé, je suis engagé à mi-temps à la faculté de Médecine vétérinaire en tant que maréchal-ferrant orthopédiste pour chevaux. J’assure les consultations qui ont trait aux boiteries des équidés, ceux de l’Université et ceux que les propriétaires amènent en consultation.

ConinxMarc8 MARS 2001

Je suis victime d’un accident assez sérieux : un coup de pied d’un cheval tranquillisé provoque la fêlure d’une vertèbre et une commotion cérébrale. Un an plus tard, je reprends mes activités dans le service. Les chevaux, c’est ma passion !

SEPTEMBRE 2005

On me demande de donner des TP de maréchalerie aux étudiants. L’objectif est de leur montrer comment entretenir les pieds ongulés, comment ferrer un cheval pour lui assurer un confort maximal, comment corriger un aplomb défectueux, comprendre la biomécanique et les boiteries des chevaux, etc.

11 JANVIER 2010

En raison de problèmes osseux aux poignets, je dois abandonner le métier de maréchal-ferrant. Je me réoriente vers l’enseignement à l’école de maréchalerie de Bruxelles où je donne des cours d’anatomie, de pathologie et de biomécanique du cheval.

2 AVRIL 2015

L’université de Liège me propose un poste d’ouvrier dans la nouvelle faculté d’Architecture. Je mets mon savoir-faire “d’homme à tout faire” à la disposition des enseignants. La maintenance des locaux, les travaux de menuiserie, de plomberie, l’aide lors des montages d’expositions, etc., sont maintenant mon lot quotidien. L’environnement me plaît : l’ancienne caserne Fonck du boulevard de la Constitution – dans laquelle est installée une partie de la Faculté – abritait autrefois des écuries et un manège de la cavalerie…

1 OBJET

Mon marteau de forge, l’outil principal du métier de maréchal-ferrant.

1 LIEU

Les écuries en général, celles des particuliers que je fréquente encore, rendant service çà et là.

Photo : J.-L. Wertz
Imprimer | printer PDF | printer Envoi par Courriel |
|
Egalement dans le n°268
Lina Rixgens, étudiante sportive
Duo de photos au musée Curtius
Entretien avec Rudi Cloots sur les projets de l'ULiège en matière de recherche
ULiège Career Center
Vers une réforme du Livre II du Code civil
L’essayer, c’est l’adopter
Actualité
Actu

Un dossier du numéro d'automne de Voix Solidaires, le magazine d’UniverSud, sur les politiques, nationales, européenne et universitaire, dans ce domaine.