Avril 2011 /203

Une exposition animalière à l’Aquarium-Muséum

RegardsNature-afficheA partir du 13 mai, l’Aquarium-Muséum de l’université de Liège accueillera les œuvres de trois artistes animaliers : sculptures, illustrations et photographies seront présentées au cœur des collections permanentes. Par la diffusion de leurs créations, les artistes souhaitent partager leurs émotions, leurs perceptions et la poésie que leur inspire la faune animalière belge et européenne. Trois artistes, trois regards. Une occasion de marier arts et sciences naturelles.

Venant tout droit de l’Ardenne belge, Jean-Marie Winants connaît très bien notre faune. L’illustrateur, qui exposera une cinquantaine de ses réalisations, n’est autre que le directeur de l’académie de Spa. Belettes, blaireaux, loups, hiboux n’ont plus de secrets pour lui. Il croque cette petite faune avec réalisme et poésie dans son environnement naturel et paisible.

Catherine Chailloux, originaire de Bourges en France, est sculpteur céramiste animalier. Elle représente avec grande finesse la faune animalière européenne sous forme de sculptures réalistes. Une vingtaine de ses œuvres “caressées” et modelées avec la technique du raku – choc thermique et enfumage à la cuisson de l’émail – seront exposées.

Alors que les premiers envisagent une vaste collection d’animaux, Jonathan Lhoir, lui, se concentre uniquement sur les oiseaux. A travers le boîtier de son appareil photo, l’homme, originaire de la région liégeoise, fige les volatiles de son territoire natal. Fervent protecteur de la nature, il tente de nous faire découvrir ce qu’elle a de plus beau. “Rencontres ailées” est composée d’une vingtaine de photographies dont certaines ont déjà été primées. « Le projet, imaginé il y a un an, doit être considéré comme une vitrine pour artistes, explique Sonia Wanson, biologiste et directrice adjointe de l’Aquarium-Muséum, car ils vont pouvoir exposer plusieurs mois, ce qui est rarement le cas. » C’est donc une opportunité pour eux, d’autant que l’exposition continuera pendant l’été, une période traditionnellement faste pour les musées.

Avec ses 90 000 visiteurs annuels, le musée le plus visité de Liège est ravi de pouvoir proposer à des artistes d’exhiber gratuitement des œuvres à un public très diversifié. « Le Muséum ne fera aucun bénéfice sur la vente de ces œuvres ni même sur le prix d’entrée qui restera identique à celui des expositions permanentes », précise la directrice qui considère que la vocation du musée est, avant toutes choses, au service de la société. Néanmoins, l’Aquarium-Muséum n’est pas totalement désintéressé : « Nous avons pour principe de valoriser nos collections permanentes et l’idée de donner une dimension plus émotionnelle aux visites nous semble plutôt sympathique. Mais, même s’il ne s’agit pas du but de l’exposition, il est clair qu’attirer un public plus diversifié et davantage intéressé par la dimension artistique n’est pas à négliger. »

Cette belle synergie ne va pas s’arrêter de sitôt. « Nous avons limité à trois le nombre d’artistes, car nous n’avons pas l’intention d’en rester là. Nous souhaiterions réaliser ce type d’exposition de manière régulière », conclut Sonia Wanson. Quand l’art se mêle à la science…
 
Marie Flaba

Regards Nature

Exposition du 13 mai au 31 août à l’Aquarium-Muséum,
quai Edouard Van Beneden 22, 4020 Liège.
Accès gratuit pour les membres de la communauté universitaire
et les étudiants de l’ULg.
Contacts : tél. 04.366.50.21, courriel aquarium@ulg.ac.be, site www.aquarium-museum.be

Printemps des musées

L’Aquarium-Muséum ouvrira ses portes, le week-end des 14 et 15 mai, à l’occasion du “Printemps des musées”. Des visites guidées gratuites y seront organisées sur le thème des “4 éléments”. La Maison de la métallurgie et le Musée en plein air du Sart-Tilman proposeront également à cette occasion diverses activités.
Informations sur le site www.printempsdesmusees.cfwb.be

Imprimer | printer PDF | printer Envoi par Courriel |
|
Egalement dans le n°269
Éric Tamigneaux vient de recevoir le prix ACFAS Denise-Barbeau
D'un slogan à l'autre
Résultats de l'enquête auprès de "primo-arrivants" en faculté des Sciences
21 questions que se posent les Belges
Le nouveau programme fait la part belle à l’histoire de la cité
Panorama des jobs d'étudiants